haut
bas
Le contexte

« Londres, Paris, New York, Berlin, Budapest, un évènement incroyable vient de se produire.Des hommes vêtus de costumes vieillots et qui ont l'air de sortir tout droit d'un compte de féese sont matérialisés devant des milliers de caméras partout dans le monde. Nous sommes en directdevant le Big Ben où se tient un discourt pour le moins incroyable. L'homme que vous voyez deboutdevant tout le monde affirme avoir des pouvoirs magiques et dit être un sorcier.À en croire ses paroles, ils sont partout sur la planète et sont là depuis toujours sans qu'on neles remarque. Apparemment... Oh mon dieu ! Que fait-il ? Comment... » LA SUITE PAR ICI ↝

LIENS UTILES
ϟ RÈGLEMENT GÉNÉRAL
ϟ LES POSTES (LIBRES) RPGIQUES
ϟ LA F.A.Q. D'EH
ϟ LES CAMPS
ϟ LES GROUPES

À quoi participer ?

ANIMATIONS RPG
ϟ Foire pluriculturelle - Étape 1

ANIMATIONS HORS-RPG

ϟ Vote pour EH
ϟ Panneau d'affichage quotidien
ϟ Les énigmes de la Sphinge
ϟ [HALLOWEEN] La nuit des Mangemorts

SONDAGES
/

Le staff
ELIJAH E. DELILAH
Administrateur
Modérateur RPG
MP
HAILEY MEYERFIELD
Administratrice
MP
NORA LAMINGTON
Modératrice Social
MP
SAVANNAH BLAKE
Modératrice Hors-RPG
MP

Météo
Nous sommes actuellement en Été. Aujourd'hui, le temps est ensoleillé. Les températures seront au maximum de 35°C. L'air sera très sec avec quelques bourrasques de vent qui feront baisser les températures de 5°C.

Les Top Partenaires
Votez pour Epic en cliquant sur la plume !




À l'honneur
Epikien du mois
Bravo à NORA LAMINGTON !
Octobre 2016

Gagnants de la Coupe
SERDAIGLE
Forums RPG post Harry Potter où le monde des sorciers s'est révélé à celui des moldus, formant différents groupes aux valeurs et buts divers.
 

Partagez|

[VALIDE] Les métamorphoses du vampire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
SORCIÈRE ADULTE
SORCIÈRE ADULTE
▸ RANG :
ADMINISTRATRICE

▸ POSTE :
PROFESSEUR
POTIONS


▸ CAMP : Alumnus de Pacem
▸ DOUBLE-COMPTE : Esther C. Sycamore
▸ MESSAGES : 1467
▸ ÂGE IG : 30 ans


MessageSujet: [VALIDE] Les métamorphoses du vampire Jeu 3 Nov 2016 - 18:07

Les métamorphoses du vampire
Hailey Meyerfield
Je fermai les deux yeux, dans ma froide épouvante, Et quand je les rouvris à la clarté vivante, A mes côtés, au lieu du mannequin puissant Qui semblait avoir fait provision de sang, Tremblaient confusément des débris de squelette.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]PRÉLUDE. Entre ses mains se trouvait une lettre du ministère de la magie, parfaitement cachetée et ouverte avec une certaine précaution. Hailey n'aimait pas recevoir de courrier officiel souvent porteur de mauvaises nouvelles, on lui reprochait bien assez souvent de se trouver en compagnie de chasseurs voire de faire affaire avec eux. Et de ça elle n'avait pas envie d'en discuter avec le ministre de la magie, elle n'avait pas non plus envie de s'excuser auprès des PURs de son appartenance aux alumnus de pacem ou du fait que son propre père, chasseur, entretenait des rapports cordiaux avec les paladins. Il existait une multitudes de raison pour lesquelles elle avait eu du mal à ouvrir cette lettre et pourtant la vraie raison ne lui avait pas même effleuré l'esprit. Nous vous demandons de venir le plus rapidement possible au Ministère de la Magie, nous avons besoin de votre aide pour résoudre des meurtres et nous pensons que les vampires ne sont pas innocents. Votre compagnon pourrait même faire parti de leur clan. Elle se répétait inlassablement ces quelques mots alors qu'elle attendait, assise dans une pièce close, que le ministre de la magie en personne vienne la recevoir. « Hailey Meyerfield, je suis heureux de vous rencontrer. J'ai beaucoup entendu parler de vous. » La jeune femme se redressa soudainement en tentant de trouver son interlocuteur, sa silhouette se détachait faiblement du couloir sombre alors qu'il approchait. « Votre vie professionnelle est un exemple de réussite ... on ne peut cependant pas en dire autant du côté sentimental. Asseyez-vous. » Sans un mot la jeune femme prenait place face au ministre de la magie; elle ne voulait pas se l'avouer mais elle était intimidée par cette entrevue et par ce qu'elle pouvait y apprendre. Brahms Hirsch était un homme manipulé et dangereux elle en avait parfaitement conscience mais elle le savait incapable de faire du mal par plaisir et sadisme. Ce qui était des secondes se transformait en heure au fur et à mesure que l'homme laissait planer un silence pesant, Hailey faisait glisser sa bague de fiançailles autour de son doigt, depuis son arrivée dans le bureau elle n'avait pas prononcé un seul mot. « Nos aurors ont découvert le corps de plusieurs moldus vidés de leur sang, comme je vous le disais dans ma lettre il n'est pas exclu que les vampires en soient la cause. Des marques de morsures apparentes au niveau de leur cou appuie cette hypothèse. Encore heureux, ils ne se sont pas transformés. » Hailey planta son regard dans celui du ministre de la magie interloquée par ses paroles, ce n'était pas une volonté d'en faire des vampires mais simplement un instinct de survie, ils avaient besoin de se nourrir et avaient prit ce qui leur tombait sous la main, à savoir des moldus. C'était triste mais elle ne comprenait toujours pas sa présence ici, Brahms se nourrissait de sang d'animaux ou se fournissait dans l'allée des embrumes. « Nous pensons que votre compagnon a encadré cette opération, et si ce n'est pas lui alors quelqu'un de son clan. Vous savez, Ragnvald n'est pas inconnu de nos aurors. » Un sourire mesquin s'était glissé sur les lèvres de la jeune femme à l'entente de ce nom, elle détestait cet homme qui était le meilleur ami de son propre fiancé et qui avait manqué de la tuer avec un sectumsempra alors que le ministre de la magie vienne se vanter de sa liberté lui laissait un goût amer. Pour la première fois en plusieurs minutes la voix d'Hailey venait briser le silence : « Ragnvald n'est pas mon fiancé, monsieur le ministre, par conséquent je suppose que vous ne me retenez pas et je connais la sortie inutile de me raccompagner. » Et sans un mot de plus, elle quittait le Ministère déterminée à avoir une longue discussion avec Brahms.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]L'AMOUR SANGLANT. Être dans ses bras n'excluait pas la discussion elle le savait et pourtant elle se contentait de sombrer sous ses baisers sans engager la conversation. Son corps collé contre celui de son fiancé elle pouvait sentir le souffle de ce dernier sur sa nuque l'empêchant de briser ce moment pour aborder un sujet fâcheux. Et pourtant après multitudes de minutes et de soupir elle brisa la glace. C'était à contrecœur mais elle ne pouvait pas vivre comme si de rien n'était alors que les aurors le soupçonnait d'avoir orchestré des assassinats; Hailey se retournait vers son fiancé pour planter un regard grave dans le sien et lui arracher un soupir de lassitude. « Le ministre de la Magie m'a demandé de lui rendre visite aujourd'hui, il m'a parlé de toi. » Elle s'éloignait progressivement de Brahms non par crainte mais elle le connaissait suffisamment si il n'avait pas envie d'avoir cette discussion alors il jouerait de son charme et elle n'avait pas envie de s'abandonner dans ses bras sans avoir eu des réponses. « Plusieurs corps ont été retrouvés sans vie, apparemment des vampires ont fait un festin. Tu sais quelque chose à ce sujet ? » Quelques secondes à peine après ces paroles la main de Brahms s'était délicatement posé sur la joue de la Meyerfield; il savait plus de choses qu'il n'avait envie de l'avouer et allait lui servir son habituel discours. Je fais ça pour te protéger, sweetheart. Mais elle était résolue à connaître la vérité, elle avait besoin de savoir que son fiancé était innocent dans cette macabre histoire. « Dis moi la vérité, Brahmsy. » Malgré sa ferme volonté elle le laissait appuyer délicatement ses lèvres sur les siennes, il avait envie de la protéger et elle en avait parfaitement conscience mais laisser Henrick s’immiscer dans leur vie privée était égal à tout l'inverse, et de ça il ne s'en rendait pas compte. « Écoutes hailey, cette histoire est parue dans la gazette du sorcier tu sais très bien que je ne fais pas du mal aux humains et ils n'ont pas été transformés, je ne pense pas que ce soit quelqu'un de notre clan. Peut-être des nouveaux vampires qui sont perdus. » Elle le laissait glisser ses bras autour de sa taille pour l'emmener contre son torse et la serrer délicatement, sa main venait caresser ses cheveux dans un geste attendrissant; Hailey était prête à mettre sa propre vie entre les mains de son fiancé alors si il lui disait qu'il n'y était pour rien dans cette affaire elle le croyait. Alors que Brahms glissait ses lèvres dans le cou de la jeune femme, elle esquissait un geste de recul qui ne passait pas inaperçu. « Ne me dis pas que ... Non Hailey, tu ne vas pas commencer à avoir peur de moi. Je te promets que je n'y suis pour rien, crois-moi. Je ne mettrais jamais notre couple en péril, Hailey ! » Ils s'étaient tous les deux levés, leurs yeux se fixant sans sourciller alors qu'ils commençaient lentement à être baignés de larmes. La situation insoutenable qu'ils vivaient au sein de leur couple était destructrice, les vampires n'étaient pas tous des êtres sanguinaires brahms en était la preuve vivante et pourtant elle avait esquissé un mouvement de recul, sans s'en rendre compte. Elle avait confiance en lui, mais ce n'était pas aussi réciproque qu'elle le voulait. Ne souhaitant pas se fâcher avec lui elle se précipitait dans ses bras et attrapait ses lèvres entre les siennes, la main de Brahms venait heurter violemment le bord du meuble en bois pour ne pas blesser la professeur de potions avec cette étreinte. Leurs lèvres collées, un murmure s'échappait délicatement de la bouche de Brahms : « Henrick a raison, je veux vivre avec toi pour l'éternité Hailey. Tu n'as plus confiance en moi, c'est tellement douloureux. Mais je refuse de prendre le risque de te perdre, Henrick a dit que je ne m'en remettrais pas. » Sa main gauche s'était enroulée autour du poignet de Brahms comme pour le tenir à distance; elle ne comprenait pas de quoi il parlait, elle n'arrivait pas à saisir le sens de ses paroles ni à s'expliquer pourquoi il évoquait son meilleur ami. « De quoi tu parles, Brahmsy ? » En réponse elle n'attendait que quelques paroles, quelques mots évaporés dans le silence qui s'ensuivit.

... Au début ce fut presque agréable, de sentir ses lèvres dévaler son cou et ses mains se glisser dans son dos à travers une étreinte amoureuse mais ferme. Oui, elle trouvait ça agréable et elle riait, la discussion passée ne comptait plus ni même le mouvement de recul qu'elle avait esquissé auparavant. Tout ce qui comptait pour elle, c'était eux. Leurs corps collés l'un à l'autre, leurs baisers amoureux, leur souffle qui s'entremêlaient et une douleur, vive et intense. Aucun cri ne s'échappait de sa gorge et pourtant elle avait l'impression d'être criblée de balles, elle mit longtemps à réussir à localiser la douleur, plusieurs secondes. Elle venait de son cou. Un filet de sang s'en échappait et venait choir sur la langue de son propre fiancé qui se délectait de la situation, il avait perdu le contrôle sous l'emprise de son meilleur ami. Oh, elle s'était imaginé de nombreux scénarios pour sa propre mort : une noyade, un duel, un avada kedavra, du poison, de la torture ... mais certainement pas une morsure de vampire, de son vampire. Les yeux grands ouverts elle fixait la pendule qu'elle ne semblait pourtant pas voir, les larmes perlant sur ses joues : au delà de la douleur insoutenable qui paralysait son corps, elle était désemparée. Hypnotisée par quelque chose qui n'avait aucun sens à ses yeux, elle ne réalisait pas ce qui se passait autour d'elle, la voix de Brahms lui paraissait lointaine alors qu'il la forçait à entrouvrir les lèvres pour lui faire goûter son propre sang. Elle avait envie de le recracher mais elle n'était que marionnette au mains d'un ventriloque particulièrement expérimenté, Brahms n'y était pour rien et elle était bien résolue à ne pas lui en vouloir mais à espérer, jour après jour, que quelqu'un fasse tomber Henrick Ragnvald. Peut-être ne serait-elle plus là pour le voir, mais elle continuerait de l'espérer. Brahms relâchait son étreinte pensant qu'elle était encore capable de tenir debout mais lorsque ses bras se détachèrent totalement du corps de Hailey Meyerfield, elle tomba comme une poupée de chiffon sans faire le moindre bruit et aussi pâle que la mort.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]ENTRETIEN AVEC UN VAMPIRE. On lui avait dit qu'elle avait été malade pendant de nombreux jours, peut-être une semaine ou deux. Pâle et fiévreuse, dépourvue de force elle ne pouvait pas se sortir de son lit ni esquisser un mouvement sans gémir de douleur. Les rideaux de sa chambre avaient été tirés pendant toute sa convalescence parce que ses yeux ne supportaient plus la lumière du jour, ses proches l'avaient cru morte. En même temps pouvait-on réellement rester vivant après une telle fièvre ? Certains l'avaient fui comme la peste, par peur d'une contagion sans savoir quel mal la rongeait. Les médicomages ne s'étaient entretenu qu'avec Brahms, le seul véritablement au courant du problème puisqu'il en était la cause. Pendant toute l'agonie de sa fiancée il avait tourné en rond dans la pièce, résolu à ne voir personne et à se morfondre sur son propre sort. Oh il avait bien songé à se donner la mort mais un vampire ne mourrait pas aussi facilement, c'était peine perdue. Et puis il n'avait jamais transformé quelqu'un jusqu'alors, avait-il donné assez de son sang ? Quoiqu'il en soit après de nombreux jours, Hailey était de nouveau sur pied. Un miracle, selon son père. Un miracle qui se traduisait par deux petites canines rétractables, une humeur massacrante et cette impression dévorante d'entendre le sang couler dans les veines de toute personne proche d'elle. Elle avait même songé à quitter son poste de professeur de potions puis s'était rétractée, elle n'était pas la seule à être particulière dans le personnel de cet école et puis ... elle n'allait pas planter ses canines dans le corps d'un élève, quand même ? Ou peut-être que si. Bizarrement elle ne s'était pas éloignée de Brahms, au contraire leur amour s'en était trouvé renforcé. Par contre c'était pas la joie, elle craquait facilement et pouvait fondre en larme en deux temps trois mouvements. Le temps qu'elle se fasse à sa nouvelle vie, lui avait murmuré son fiancé. Et qu'elle nouvelle vie ! Les transformations physiques avaient opérés petit à petit, un teint plus pâle qu'à l'accoutumée mais pas de quoi inquiéter les personnes aux alentours : elle avait été gravement malade, elle ne pouvait pas s'en remettre pleinement du jour au lendemain. Et Hailey avait toujours été très pâle de toute façon. Ses canines, personnes ne les voyaient. Elle avait perdu son sourire, ça aidait quand même pas mal. Pendant un temps on l'a crue inferi, une morte revenue à la vie. Mais elle avait encore la peau sur les os alors ça ne pouvait être ça. Certains la disait ... changée. Pourvue d'une beauté froide et macabre, ils n'avaient pas tout à fait tord. En tout cas, Hailey Meyerfield faisait tout pour se comporter normalement malgré ses sautes d'humeur ... et ses transformations en chauve-souris.
Made by Neon Demon




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Hailey Meyerfield
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
SORCIER ADULTE
SORCIER ADULTE
▸ RANG :
ADMINISTRATEUR

▸ POSTE :
PROFESSEUR
DÉFENSE CONTRE LES FORCES DU MAL


▸ CAMP : PURS
▸ DOUBLE-COMPTE : Lilo K. Hastings
▸ MESSAGES : 3781
▸ ÂGE IG : 32 ans


MessageSujet: Re: [VALIDE] Les métamorphoses du vampire Ven 4 Nov 2016 - 20:22

Très belle candidature *-* Bien rédigée, bien détaillé, on voit bien les détails de la particularité. Je pense que cette particularité va apporter un nouveau souffle à ton personnage et t'ouvre des portes vers des milliers d'histoires possibles. :) Alors, amuse-toi bien !

Edit - Ah oui juste une chose ! Je n'ai pas encore fini Harry Potter et l'enfant maudit (presque) donc je ne peux pas être sûre à 100% (mais disons 98%) mais le ministre de la magie est Hermione Granger. Donc il faut en prendre compte. ;)



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
❝ Vous ne me connaissez pas ❞

Elijah Ezra Delilah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.epichogwarts.com

avatar
SORCIER ADULTE
SORCIER ADULTE
▸ RANG :
ADMINISTRATEUR

▸ POSTE :
PROFESSEUR
DÉFENSE CONTRE LES FORCES DU MAL


▸ CAMP : PURS
▸ DOUBLE-COMPTE : Lilo K. Hastings
▸ MESSAGES : 3781
▸ ÂGE IG : 32 ans


MessageSujet: Re: [VALIDE] Les métamorphoses du vampire Ven 4 Nov 2016 - 22:01

Ah et petit oubli, vu que ton personnage vient d'être transformé en vampire, à son âge actuel, tu es au palier 1. :)



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
❝ Vous ne me connaissez pas ❞

Elijah Ezra Delilah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.epichogwarts.com

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [VALIDE] Les métamorphoses du vampire

Revenir en haut Aller en bas
[VALIDE] Les métamorphoses du vampire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» Cherche bannière vampire counts (Fantasy)
» ─ 04. Guide du Petit Vampire et du Petit Lycan.
» Rosen Vampire
» The Vampire Diaries

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Epic Hogwarts :: GESTION DU RPG :: INFORMATIONS GÉNÉRALES :: ▷ CAS PARTICULIERS-